Les savoir-faire

30ANS DE
SAVOIR-FAIRE

C’est sur un certain nombre de supports, souples, rigides, blancs colorés ou transparents que les équipes de Topcolor numéric utilisent différentes techniques d’impression.

La technique d’impression la plus appropriée pour votre projet est choisie en fonction du support, du tirage et du type de finitions.

Les techniques

C’est sur un certain nombre de supports, souples, rigides, blancs colorés ou transparents que les équipes de Topcolor numéric utilisent différentes techniques d’impression. La technique d’impression la plus appropriée pour votre projet est choisie en fonction du support, du tirage et du type de finitions.

L’impression numérique

L’impression numérique permet d’imprimer directement sur un support, sans passer par une reproduction préalable. Ce sont les logiciels informatiques qui permettent de programmer les imprimantes et de gérer une impression rapide.

On distingue l’impression numérique à plat et l’impression numérique en bobine.

Cette technique est recommandée pour les bâches, la PLV, les adhésifs, la signalétique, le textile, les stands,   etc.

L’impression numérique :

  • offre une grande flexibilité : modifications des textes et des images ;
  • est un procédé rapide, car il ne nécessite pas d’étapes préalables ;
  • permet un séchage rapide ;
  • garantit jusqu’à 7 ans en extérieur (une tenue lumière et pluie) ;
  • est idéale pour les petits volumes, à l’unité ou en petite série.

L’impression en sérigraphie

L’impression en sérigraphie, procédé d’impression direct, reprend le principe du pochoir. C’est le procédé qui offre le plus de possibilités d’impression : supports souples et rigides.

Cette technique est recommandée pour la PLV, les packagings, le textile, la signalétique, les bâches, les ballons de baudruche, etc.

L’impression par sérigraphie :

  • s’adapte à des supports très différents, en volume : papier, carton, verre, métal, textile, etc. ;
  • garantit une couleur intense sur la durée, même en cas d’exposition aux UV et à la pluie ;
  • permet d’imprimer sur toutes les formes ;
  • est idéale pour les impressions en petite et moyenne quantité.

L’impression offset

C’est le procédé d’impression indirect le plus répandu. Le document à imprimer est tout d’abord reproduit sur une plaque encrée puis transféré sur le support.

Basée sur un principe physique de répulsion, l’impression offset met en opposition deux corps, l’eau et l’encre, qui se ne mélangent pas.

Cette technique est recommandée pour les affiches, les flyers, les plaquettes, les cartes de visite, les catalogues, les magazines, etc.

L’impression offset :

  • permet d’utiliser multiples supports : papier, métal, plastique, etc. ;
  • s’adapte à des papiers au grammage différent ;
  • garantit une impression rapide et très fine ;
  • est idéale pour imprimer de gros volumes.
Le façonnage

Étape facultative, mais qui peut faire toute la différence : le façonnage ! Pour donner du relief à vos impressions et parce que chaque détail compte, Topcolor numéric réalise le façonnage de vos documents imprimés dans son atelier.

Les machines performantes et les compétences techniques des équipes Topcolor numéric permettent d’effectuer toutes les opérations de façonnage en interne ( rainage, pliage, collage, etc.).

  • La découpe (au format ou à la forme) : pour modifier le format d’origine de vos documents, choisir une forme de découpe spécifique (sur produits souples et rigides) ou plus originale.
  • Le massicotage : pour couper le papier et les autres matériaux en angle droit.
  • Le rainage : pour faciliter le pliage de vos documents en les pré-marquant. C’est l’étape préalable au pliage.
  • Le pliage : pour que vos documents puissent s’adapter à un contenant particulier (enveloppe), qu’ils soient plus originaux, ou pour vous faire gagner du temps.
  • L’assemblage : pour assembler vos documents, l’atelier Topcolor numéric est équipé d’une riveteuse, d’une machine à oeillets, d’une agrafeuse pneumatiques, etc.
  • La couture : pour vos reliures ou pour assembler différentes pièces imprimées.
  • La soudure à chaud : pour la finition des supports bâches. Elle permet de réaliser des ourlets (pour renforcer les oeillets), des fourreaux (pour y glisser les bâches) et des assemblages de lés (pour les très grands formats).
Les finitions

Pour parfaire vos impressions, allonger leur durée de vie, leur donner un effet ou simplement les embellir, Topcolor numéric possède des machines spécifiques et les compétences nécessaires pour opérer un certain nombre de finitions.

  • Le pelliculage : Une couche transparente (effet mât, brillant ou satiné) est déposée sur la surface imprimée pour la protéger, la rendre plus résistante, ou lui donner un aspect plus lisse, plus brillant.
  • Le vernissage : Pour protéger les documents imprimés, un vernis (vernis UV, vernis anti-rayures, vernis anti-graffitis) est appliqué sur l’ensemble du document ou uniquement sur la surface imprimée afin de rehausser la qualité des couleurs ou de préserver l’impression.
  • L’encapsulage et la plastification : Un plastique PVC enveloppe l’impression pour la protéger et prolonger sa durée de vie. Un débord de plastique est laissé autour du document imprimé.